CORRECTIF : lorsque vous utilisez variables curseur Transact-SQL pour effectuer des opérations qui ont de grandes itérations, fuites de mémoire peuvent se produire dans SQL Server 2000

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 837957 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
BUG #: 471233 (SQL Server 8.0)


Microsoft distribue les correctifs SQL Server 2000 le biais comme un fichier téléchargeable. Les correctifs étant cumulatifs, chaque nouvelle version contient tous les correctifs et toutes les mises à jour de logiciel étaient fournis avec la précédente mise à jour logicielle SQL Server 2000.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Symptômes

Lorsque vous utilisez des variables de curseur Transact-SQL pour effectuer des opérations qui ont de grandes itérations, vous pouvez remarquer le problème suivant :
  • Le client qui effectue les opérations sur l'ordinateur qui exécute SQL Server peut renvoyer des erreurs out-of-mémoire qui sont semblables aux suivantes :

    message d'erreur 1

    Msg 701 : système insuffisantes mémoire est pour exécuter cette requête.
    message d'erreur 2

    Msg 1204 : le serveur SQL ne peut pas obtenir une ressource de verrouillage pour l'instant. Réexécutez le relevé de compte lorsqu'il y a moins utilisateurs actifs ou demandez à l'administrateur système pour vérifier la configuration du verrouillage et de la mémoire SQL Server.
    message d'erreur 3

    Msg 17803 : insuffisante mémoire disponible.
  • La réponse de l'ordinateur qui exécute SQL Server 2000 peut devenir plus lente.
  • L'instruction Transact-SQL DBCC FREEPROCCACHE ne peut pas libérer la mémoire ou ne peut pas effacer le cache de procédure. Ce problème peut se produire même lorsque le client est déconnecté de l'ordinateur qui exécute SQL Server.

Cause

Ce problème se produit car les ressources qui sont utilisés par la variable de curseur non publiés.

Contournement

Pour contourner ce problème, vous devez libérer les ressources qui sont alloués dans les variables du curseur. Pour ce faire, vous devez vous assurer des opérations suivantes :
  • Si vous utilisez une instruction Transact-SQL SET pour définir une variable de curseur, vous devez utiliser une instruction Transact-SQL DEALLOCATE pour libérer les ressources qui sont utilisés par le curseur lorsque le curseur n'est plus requis.
  • Si vous utilisez une instruction Transact-SQL OPEN pour ouvrir une variable de curseur, vous devez utiliser une instruction Transact-SQL CLOSE pour libérer les ressources qui sont utilisés par le curseur lorsque le curseur n'est plus requis.

Résolution

Informations sur le service pack

Pour résoudre ce problème, procurez-vous le dernier service pack Microsoft SQL Server 2000. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
290211 Comment obtenir le dernier pack de service SQL Server 2000

Informations sur le correctif

La version anglaise de ce correctif dispose des attributs de fichier (ou version ultérieure) répertoriés dans le tableau suivant. Les dates et heures de ces fichiers sont exprimées en coordinated universal temps (UTC). Lorsque vous affichez les informations de fichier, il est convertie en heure locale. Pour connaître le décalage entre l'heure UTC et l'heure locale, utilisez l'onglet Fuseau horaire dans l'outil Date et heure du Panneau de configuration.
   Date         Time   Version            Size    File name
   --------------------------------------------------------------------
   31-May-2003  05:15  2000.80.818.0      78,400  Console.exe      
   27-Oct-2003  14:51  2000.80.873.0     315,968  Custtask.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      33,340  Dbmslpcn.dll     
   24-Apr-2003  12:42                    786,432  Distmdl.ldf
   24-Apr-2003  12:42                  2,359,296  Distmdl.mdf
   29-Jan-2003  12:25                        180  Drop_repl_hotfix.sql
   11-Sep-2003  13:56  2000.80.859.0   1,905,216  Dtspkg.dll       
   26-Aug-2003  06:46  2000.80.854.0     528,960  Dtspump.dll      
   23-Jun-2003  09:10  2000.80.837.0   1,557,052  Dtsui.dll        
   23-Jun-2003  09:10  2000.80.837.0     639,552  Dtswiz.dll       
   23-Apr-2003  13:21                    747,927  Instdist.sql
   02-May-2003  12:26                      1,581  Inst_repl_hotfix.sql
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      90,692  Msgprox.dll      
   31-Mar-2003  12:37                      1,873  Odsole.sql
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      62,024  Odsole70.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      25,144  Opends60.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      57,904  Osql.exe         
   02-Apr-2003  09:45  2000.80.797.0     279,104  Pfutil80.dll     
   04-Aug-2003  04:47                    550,780  Procsyst.sql
   11-Sep-2003  11:07                     12,305  Qfe469315.sql
   22-May-2003  09:27                     19,195  Qfe469571.sql
   29-Jan-2004  11:47                  1,090,380  Replmerg.sql
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0     221,768  Replprov.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0     307,784  Replrec.dll      
   29-Jan-2004  09:54  2000.80.911.0     159,813  Replres.rll
   05-Sep-2003  10:30                  1,087,150  Replsys.sql
   13-Aug-2003  02:58                    986,603  Repltran.sql
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0     287,304  Rinitcom.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      57,916  Semnt.dll        
   29-Jul-2003  06:43  2000.80.819.0     492,096  Semobj.dll       
   31-May-2003  04:57  2000.80.818.0     172,032  Semobj.rll
   02-Jan-2004  06:12  2000.80.904.0      53,832  Snapshot.exe     
   09-Dec-2003  06:37                    117,834  Sp3_serv_uni.sql
   04-Feb-2004  11:16  2000.80.913.0      28,672  Sqlagent.dll     
   04-Feb-2004  11:17  2000.80.913.0     311,872  Sqlagent.exe     
   19-Feb-2004  04:32  2000.80.916.0     168,001  Sqlakw32.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0   4,215,360  Sqldmo.dll       
   07-Apr-2003  04:14                     25,172  Sqldumper.exe    
   29-Jan-2004  09:47  2000.80.911.0      28,672  Sqlevn70.rll
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0     180,792  Sqlmap70.dll     
   02-Sep-2003  13:26  2000.80.857.0     188,992  Sqlmmc.dll       
   02-Sep-2003  09:33  2000.80.857.0     479,232  Sqlmmc.rll
   21-Oct-2003  10:38  2000.80.871.0     401,984  Sqlqry.dll       
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      57,920  Sqlrepss.dll     
   01-Mar-2004  10:33  2000.80.919.0   7,618,641  Sqlservr.exe     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0     590,396  Sqlsort.dll      
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      45,644  Sqlvdi.dll       
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0     106,588  Sqsrvres.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      33,340  Ssmslpcn.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      82,492  Ssnetlib.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      25,148  Ssnmpn70.dll     
   27-Oct-2003  14:51  2000.80.873.0     123,456  Stardds.dll      
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0     158,240  Svrnetcn.dll     
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      76,416  Svrnetcn.exe     
   30-Apr-2003  10:22  2000.80.816.0      45,132  Ums.dll          
   30-Jan-2004  02:59  2000.80.911.0      98,872  Xpweb70.dll      
note raison de dépendances entre fichiers, la dernière fonctionnalité ou correctif qui contient ces fichiers peut également contenir des fichiers.

Statut

Microsoft a confirmé qu'il s'agit d'un problème les produits Microsoft répertoriés au début de cet article produits.

Ce problème a été corrigé dans Microsoft SQL Server 2000 Service Pack 4.

Plus d'informations

Le problème mentionné dans la section « Symptômes » se produit lorsque vous définissez une variable de curseur et vous réutilisez la même variable curseur sans relâcher les ressources qui sont utilisés par la variable de curseur. Par exemple, examinez la procédure stockée suivante :
CREATE PROCEDURE MYPROC
BEGIN

    DECLARE @CURSOR CURSOR
    SET @CURSOR = CURSOR FOR SELECT * FROM AUTHORS     -- FIRST ASSIGNMENT (THIS ASSIGNMENT LEAKS WHEN A SECOND ASSIGNMENT TAKES PLACE WITHOUT DEALLOCATION)
    
    --Other Transact-SQL statements
    
    SET @CURSOR = CURSOR FOR SELECT * FROM AUTHORS    --  SECOND ASSIGNMENT
    
    --Other Transact-SQL statements

END

Si vous exécutez cette procédure stockée, vous pouvez recevoir les messages d'erreur mémoire insuffisante. Pour résoudre ce problème, vous devez modifier le code de procédure stockée comme suit :
CREATE PROCEDURE MYPROC
BEGIN

    DECLARE @CURSOR CURSOR
    SET @CURSOR = CURSOR FOR SELECT * FROM AUTHORS     -- FIRST ASSIGNMENT

    --Other Transact-SQL statements

    DEALLOCATE @CURSOR --DEALLOCATING THE CURSOR VARIABLE BEFORE A SECOND ASSIGNMENT

    SET @CURSOR = CURSOR FOR SELECT * FROM AUTHORS    --  SECOND ASSIGNMENT

    --Other Transact-SQL statements

    DEALLOCATE @CURSOR --DEALLOCATING THE CURSOR VARIABLE THAT WAS ASSIGNED SECOND

END

Références

Pour plus d'informations sur les mises à jour logicielles, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
824684 Description de la terminologie standard utilisée pour décrire les mises à jour logicielles Microsoft
Pour plus d'informations sur la mémoire des problèmes connexes, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft. :
810052 CORRECTIF : une fuite de mémoire se produit lorsque les curseurs sont ouverts pendant une connexion
818095 CORRECTIF : plans de curseur ne sont pas supprimées à partir du cache lorsque épuisé de mémoire virtuelle
820773 CORRECTIF : pilote JDBC fuites de curseurs de serveur
271624 Fichier INF: à l'aide de DBCC MEMORYSTATUS pour surveiller l'utilisation de la mémoire SQL Server

Propriétés

Numéro d'article: 837957 - Dernière mise à jour: vendredi 2 novembre 2007 - Version: 3.3
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft SQL Server 2000 Édition Développeur
  • Microsoft SQL Server 2000 Standard
  • Microsoft SQL Server 2000 Édition Entreprise
  • Microsoft SQL Server 2000 Édition Personelle
  • Microsoft SQL Server 2000 Workgroup Edition
  • Microsoft SQL Server 2000 Desktop Engine (Windows)
  • Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition 64-bit
Mots-clés : 
kbmt kbhotfixserver kbqfe kbqfe kbtsql kbsqlprog kbquery kberrmsg kbmemory kbsqlserv2000presp4fix kbfix kbbug KB837957 KbMtfr
Traduction automatique
IMPORTANT : Cet article est issu du système de traduction automatique mis au point par Microsoft (http://support.microsoft.com/gp/mtdetails). Un certain nombre d?articles obtenus par traduction automatique sont en effet mis à votre disposition en complément des articles traduits en langue française par des traducteurs professionnels. Cela vous permet d?avoir accès, dans votre propre langue, à l?ensemble des articles de la base de connaissances rédigés originellement en langue anglaise. Les articles traduits automatiquement ne sont pas toujours parfaits et peuvent comporter des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire (probablement semblables aux erreurs que ferait une personne étrangère s?exprimant dans votre langue !). Néanmoins, mis à part ces imperfections, ces articles devraient suffire à vous orienter et à vous aider à résoudre votre problème. Microsoft s?efforce aussi continuellement de faire évoluer son système de traduction automatique.
La version anglaise de cet article est la suivante: 837957
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com